Être marrant ce n’est pas inné.


Je peux te le dire…

Je suis souvent le rigolo de service.

Mais je ne l’ai pas toujours été…


Il y a quelques années c’était plutôt un 0/20 pointé.

Non j’exagère, 5/20.

Maintenant c’est différent…


Car j’ai compris plusieurs choses.

Déjà, la définition de l’humour.

Car si on ne sait pas ce qu’est l’humour, on n’est pas sorti de l’auberge !


Voici ma définition : L’humour, c’est détourner la réalité pour la rendre comique.

Si on sait cela, on est déjà bien parti… 😀

Maintenant, comment raconter une histoire rigolote ?


Mon secret c’est…

Zut, j’ai oublié…

Bon, en réalité je suis (pour l’instant) nul pour raconter des histoires…


J’ai toujours voulu raconter L’HISTOIRE RIGOLOTE autour de moi…

Mais niveau blague, j’ai souvent eu une mémoire de poisson rouge…

Avec le temps j’apprendrai…^^


Mais il existe d’autres manières d’avoir de l’humour…


J’avais remarqué que, parfois, quand j’étais tête en l’air et que je ne comprenais pas réellement un propos, les gens pouvaient rire en m’écoutant.

Pourquoi ?

Car parfois, je pouvais dire ce qui me sortait par la tête alors que je n’avais pas compris un traître mot de ce que la personne me racontait.
Pour illustrer la chose, je vais t’inventer une fausse histoire.
Il été une fois.. un homme au doux nom de Jean Kevin.
Une fille lui raconta qu’elle est sortie avec sa tante .. et qu’elles ont utilisé le bus, or celui-ci a failli écraser un chat sur la route !
Jean Kevin, tête en l’air, certainement distrait à faire autre chose.. n’a pas tout entendu.
Or, il a quand même entendu quelques mots de son histoire, mais croyant avoir compris il lança :
« Quoi ?! Ta tante s’est fait écraser par un bus sur la route ?! »

Elle éclata de rire !

Jean Kevin, alias Kevin, faisais rire à ses dépens..


Mais au fur et à mesure, j’ai compris que ce que les gens trouvaient drôle, c’était la déformation d’une réalité, qui la rendait absurde.
Et j’ai commencé à le faire volontairement.

En fait, tu assistes non pas une histoire rigolote, mais à ce que j’appelle “l’humour du présent”.


Au lieu de chercher THE BLAGUE qui fait rire tout le monde.
Tu cherches tout simplement à faire rire la personne devant toi.
Elle.. non pas le monde.
Il n’est pas nécessaire de réfléchir à comment faire rire, c’est juste oser dire nos pensées absurdes..

Si tu écoutes quelqu’un et que tu sors suffisamment son discours du contexte, tu la feras rire à coup sûr.


Sauf pour certaines personnes.
Avoir de l’humour, c’est aussi réussir à faire un bide.
Le bide te sert à savoir ce qui ne fait pas rire…
Et à réajuster par la suite…
Mais aussi, ça t’aide à savoir si la personne est ouverte ou pas à la plaisanterie. 🙂
Bien évidemment, c’est à faire à petite dose, non avec exagération.
Nous sommes pas des clowns.

Bye mes conquérants, à demain ! ^^
Kevin

___
Cet article a été envoyé aux inscrits de ma boite mail privé il y a quelques jours. Reçois un email comme ça chaque matin en t’abonnant gratuitement aux Emails Privés. Remplis le formulaire du bas pour recevoir le prochain.

Kevin Margoni
Kevin Margoni

J'aide les timides à vaincre leur timidité. Ancien extrême timide, il y a quelques années j’ai dit : "Stop !" et j'ai décidé de vaincre ma timidité. Résultat, aujourd'hui, j'aide plusieurs milliers de personnes à avoir les mêmes résultats que moi à travers du coaching, des programmes en ligne et des conférences. Mes conseils sont tirés de mon expérience, et de mes formations. Amuse toi à suivre le fruit de mes découvertes en rentrant dans l'aventure🙂